Les Monnaies de nos ancêtres

 

Aujourd’hui notre monnaie est l’ Euro, quelles étaient les monnaies utilisées par nos ancêtres en Touraine et Poitou ?

La livre :
  C’est à l’époque carolingienne que fut instauré le système d’équivalence qui durera tout le moyen  âge, la livre taillait 240 deniers soit 20 sous.

  La livre devient donc la mesure constante de la valeur des choses, quand les espèces monétaires changent de valeur suivant la conjoncture économique et leur valeur en or ou argent. 

Le sou ou le sol :
  Vingtième partie de la livre.
 

Le denier :
  Monnaie de cuivre qui était la 12ième partie du sou
. 

Le liard :
  Monnaie de cuivre valant 3 deniers ou bien le quart d’un sou. 

L’obole :
  Monnaie de cuivre valant un demi denier.

L’écu :
  Monnaie d’or ou d’argent. Sa valeur a beaucoup varié au cours des siècles. En 1689 un écu d’or vaut 6 livres et un écu d’argent vaut 3 livres et 6 sous.


Le Louis :

  Apparu sous Louis XIII , d’où son nom. Au cours du 18ième siècle le nom de Louis  fut réservé aux pièces d’or dont la valeur a fluctué entre 15 et 30 livres.


Le Franc :

  Apparut vers 1360, les premières pièces furent frappées pour payer la rançon du roi Jean le Bon aux Anglais par son fils le futur Charles V. équivalait à la livre (20 sols ou sous), ce n’est qu’a la convention en avril 1795 que le franc devint la monnaie officielle la France (5g d’argent). La loi du 17 germinal an XI institua la frappe de l’or sur la base du rapport de 15,5 avec l’argent. Des pièces d’or et d’argent furent mises en circulation.
Par la suite avec l’industrialisation et les échanges internationaux il subit de nombreuses modifications de parité avec l’or.

Le 1 janvier 1960 le franc fut multiplié par cent,  au début il fut appelé le franc lourd (1 franc lourd = 100 francs anciens).


L' Euro

Le 1 janvier 2002,  l ’Euro devient notre monnaie en France métropolitaine. 1 euro = 6.55957 francs

Note de l’auteur :
  L’opiniâtreté de nos aïeux pour exprimer la valeur des choses par rapport à la monnaie est tenace. Dans mon enfance (année 1950 ~ ) ma grand-mère s’exprimait en sous pour de petites sommes telles que vingt sous pour 1 franc ou 40 sous pour deux francs et 100 sous pour cinq francs, francs anciens bien entendu.

Aujourd’hui encore nombre de personnes s’expriment en anciens francs pour mieux se représenter la valeur des choses. On peut se poser des questions sur l’attitude de ces personnes depuis  le 1 janvier 2002, jour de la disparition du franc au profit de l’Euro.